savoir-fr

  Coupures, écorchures ne pas les négligez

 

 

              

 

 

 

Ces petites plaies méritent toutes l'attention . Évitez de les fermer trop longtemps dans des pansements.
Le couteau a glissé, je me suis coupé…..", "j'ai cassé un verre, je signe…." Après une journée de travail, les gestes sont parfois un peu nerveux. Et le soir, dans les cuisines, les petits accidents ne sont pas rares.  Premier réflexe si la coupure saigne abondamment: appuyer dessus. N'utilisez pas le coton, qui risque de coller très vite à la peau. Si vous disposez de compresses, c'est l'idéal. Si non, un torchon propre fait très bien l'affaire. Le premier moment de surprise passé, il faut naturellement se rendre compte de la gravité de la blessure. Car une suture peut se révéler nécessaire. Cette évaluation n'est pas toujours aussi facile on pourrait le croire:
une plaie de petite taille peut être superficielle. Une coupure avec de verre exige une exploitation minutieuse. des petits morceaux de verre enfouis sous la peau peuvent déclencher une infection. Au moindre doute, n'hésitez pas à consulter un médecin.
La désinfection est indispensable même si la coupure est légère. l'association eau du robinet-savon est suffisante la plupart du temps. Mais vous pouvez bien sûr utiliser les désinfectants usuels: eau oxygénée, alcool à 70%, Mercryl. il est ensuite conseillé de laisser le plus possible la plaie à l'air, de façon à éviter la macération et à accélérer la cicatrisation. Le pansement ne s'impose que pour travailler, manipuler des produits, faire la cuisine ou mettre les mains dans l'eau.
Enfin, n'oubliez pas que toute plaie expose au risque de tétanos. Vérifiez votre date de vaccination: pour être efficace, celle-ci doit remonter à moins de dix ans. Si non, un rappel est nécessaire.

Service gratuit et accessible à tous

Créer un site web design