savoir-fr

      Maladies cardiovasculaires

 

                          

                   

 

Prévenir par l'alimentation
 Evitez les maladie en choisissant ses aliments est un vieux rêve de l'homme...... et aprés des décennies d'idées reçues, de sperctitisme ou de croyances irrationnelles, le monde des scientifiques nous apporte queleques lumières sur un théme d'avenir.
Les maladies cardiovasculaires sont au coeur des études. Il semble que ce soient  les flavoïdes  (des molécules naturelles fabriquées par certains végitaux) qui assurent une bonne protection des coronaires. Le thé, les pommes,les oignons en sont riches et leur efficacité est aujourd'hui admise en matière de prévention on se souvient que, de plus, une consommation de trois pommes par jour abaise le taux de cholestérol, et que le tanin contenu dans le thé fort diminue l'absorption intestinale des graisses, on comprend mieux l'intérêt de ces aliments qui jouent donc un rôle à tous les niveaux  de la maladie coronarienne.
D'autres études ont montré l'éfficacité de la provitamine A (le bêtacaroténe), pour piéger les radicaux libres de notre organisme. Or, ces derniers constituent les facteurs essentiels du vieillissement cellulaire. Ce sont eux qui sont produits en excès lors de l'infarctus du mycardes et provoquent des lésions coronariennes. On sait à protège d'autant plus qu'il est associé à la vitamine  E.
C'est dans les carottes  et les tomates qu'il faut chercher la provitamine A, et dans les poissons (maigres ou gras) ou les céréales.
En résumé, pour éviter les maladies cardiovasculaires, le menu est simple: salade de tomates, poissons, carottes, oignons et, pour finir, une pomme. Sans oublier quelques tasses de thé (léger), quotidiennes.
Bien entendu, la prévention ne sera réelle qu'au prix d'un régime suivi et équilibré; il faudra donc varier les plaisirs, en choisissant de préférence des aliments riches en flavonoïdes et autres protecteurs coronaires

Service gratuit simple et accessible à tous

Créer un site Internet